Votre panier
Mon compte

<span>UNPI</span> 33UNPI 33

UNPI 33 - Bordeaux
Chambre des Propriétaires et Copropriétaires de Bordeaux, de la Gironde et de Dordogne

L'Edito du Président UNPI 33

Au travail !

Les résultats du second tour des élections municipales ont révélé quelques surprises, et fait rire bien des candidats, qu’ils soient heureux ou malheureux.

Le sujet de l’immobilier au sens large, a été un sujet majeur de la campagne, essentiellement sur le volet énergétique pour l’ensemble de notre région, mais aussi sur celui de l’accès au logement pour les zones tendues.

Alors que le coût du logement est une préoccupation pour beaucoup de propriétaires, dans ses composantes notamment énergétiques et fiscales, il est essentiel que les solutions qui seront mises en œuvre par les nouveaux élus municipaux ne conduisent pas à renchérir le coût du logement et à restreindre son accès.

Pour cela, nous pensons qu’il est essentiel de faire un bilan afin de déterminer ce qu’il faut éliminer, ce qu’il faut réformer, et ce qu’il faut étudier avant de le mettre en œuvre.

Sur le volet énergétique il existe des solutions qui ne sont pas prises en compte, certaines coûtent très peu cher et permettraient de réduire la facture énergétique de beaucoup de propriétaires et la production de CO2 par le logement, d’autres coûtent un peu plus cher et permettent de réduire considérablement la consommation d’énergie primaire, un peu la facture de la consommation, mais augmentent considérablement la production de CO2, et d’autres coûtent cher au propriétaire et à la collectivité, réduisent peu la facture et la production de CO2. Or, l’objectif principal n’étant pas clairement affiché, beaucoup « courent après plusieurs lièvres à la fois » et n’en attrapent aucun…

Donc sur ce volet, il conviendrait d’abord de définir clairement l’objectif prioritaire parmi ceux que nous devinons dans les annonces de nos élus : réduire la consommation d’énergie primaire, réduire la consommation d’énergie finale, réduire la facture monétaire, réduire la production de CO2, etc... Et ensuite il serait nécessaire de noter chaque projet de rénovation énergétique sur l’atteinte de l’objectif prioritaire puis sur chacun des autres points.

Sur l’accès au logement en zones tendues, de nombreuses annonces ont été faites concernant la location saisonnière, le permis de louer, l’encadrement des loyers, les logements vacants, etc...

Nous recommandons aux élus de commencer par faire le bilan des dispositifs déjà testés dans leurs communes, et ailleurs, avant de se les approprier, d’étudier ceux qu’ils ont annoncés avant de les mettre en place, et de consulter les propriétaires avant de mettre en place des réglementations couteuses et sans effet.

« Quand on suit une mauvaise route, plus on marche vite, plus on s’égare ».

Denis JACQUES
Président de l'UNPI 33