UNPI

CSPC de Bordeaux et de la Gironde

 

Qui sommes-nous ?

 


 


Editorial


Lors de la rédaction de l’éditorial du précédent numéro de ce bulletin, j’ignorais que le sujet de la performance énergétique des logements ferait la une de l’actualité lorsque j’écrirais celui-ci, et j’avais donc fait quelques statistiques de Diagnostics de Performance Energétiques, DPE, sur la base des éléments fournis par le site web de l’ADEME, http://www.observatoire-dpe.fr


C’est l’une des raisons pour lesquelles les chiffres cités à l’appui de l’article paru dans le journal « Le Parisien » du 4 octobre m’ont interpellé ; en effet la part des logements ayant une bonne performance énergétique, classés en A et B, y est de 4,1% seulement ! et celle des passoires thermiques, classé en F et G, y est de 25,3%, très éloigné des chiffres que j’avais alors compilé.
J’ai donc refait ces statistiques pondérées par période de construction, et les voici de façon précise afin que chacun d’entre vous puisse les vérifier : en additionnant la catégorie « Maisons » et « Appartements », les DPE réalisés depuis 2010 représentent près de 10% des 35 millions de logements français, on peut donc considérer qu’ils sont représentatifs, et cet échantillon indique 8,6% de logements en A+B, et 14,4% en F+G, après pondération, c’est donc un bien meilleur tableau de la performance énergétique des logements que celui cité à l’appui de l’article relatant les projets du ministère de M HULOT, et légèrement meilleur que les chiffres que j’ai trop rapidement compilés pour écrire le précédent éditorial, et je vous demande donc de bien vouloir m’en excuser car en la matière il faut être aussi exact que possible. 
Un autre élément est largement méconnu et contribue à assombrir ce tableau qui n’est pourtant pas si noir que ce que laissent penser nos amis écologistes, et c’est celui de la présentation des DPE en énergie primaire : les 46% de logements chauffés à l’électricité sont affectés d’un coefficient 2,58 ce qui aboutit à ce qu’un logement de 100 m² chauffé à l’électricité, dont les factures pour cette énergie indiquent annuellement un total de 7 132 kWh, soit 1 347 € TTC abonnement compris, soit classé en D avec 187 kWh/m² alors que sa consommation réelle le classe en B, parmi ceux ayant une bonne performance !
Il est de la compétence du gouvernement de réviser ce coefficient. Est-il légitime :


-        de vouloir convertir toutes les voitures neuves à l’électricité d’ici 2040 et de pénaliser simultanément les 46% de logements chauffés à l’électricité ?


-  de faire en sorte que les logements chauffés à l’électricité affichent une production de CO2 de 40g/kWh alors que les véhicules purement électriques, sur batterie, affichent 0 g de CO2/km, et non 10 g CO2 /km si l’on prenait les mêmes bases que pour le logement ?
Le développement de la production d’électricité d’origine renouvelable, souvent produite dans les zones peuplées contrairement au nucléaire, permet d’envisager une révision de ce coefficient, et la volonté de lutter contre la production de CO2, que nous partageons, permet d’envisager qu’il soit proche de celui du gaz, soit 1. Avec cette révision, il y aurait plus de 20% de logements ayant une bonne performance énergétique, et moins de 10% en passoire thermique.
Je vous ai fait part de ma réaction à la lecture de cet article du Parisien, j’ai décidé d’en faire part également à M. HULOT en lui écrivant, ainsi qu’au Ministre du logement, afin de les inciter à plus de pondération. Il est plus facile de stigmatiser la moitié de la population parce qu’elle est propriétaire, souvent après de nombreux efforts, que de chercher les solutions efficaces. Les bailleurs privés logent plus de la moitié des Français éligibles au logement social, et il serait plus juste de les féliciter que de les montrer du doigt ou de vouloir les taxer encore plus. Je ne manquerai pas de vous adresser la copie de ce courrier.
Je vous souhaite un bel automne, enchanté par le rougeoiement des forêts.


Denis JACQUES


Président de l'UNPI 33 







L'Observatoire des Loyers


CLAMEUR (Connaître les loyers et analyser les marchés sur les espaces urbains et ruraux) est l’Observatoire des loyers du parc privé. La qualité scientifique de ces observations sur l’ensemble du territoire national en fait un outil précieux et indispensable pour les services publics en charge de la mise en œuvre de la politique du logement. Sa précision sur l’évolution des loyers, tant au niveau national, local voire par quartiers lui permet d’apporter des éléments avant toute prise de décision.


Les adhérents des associations affiliées à l’UNPI alimentent régulièrement cet Observatoire des loyers en remplissant des fiches préétablies. L’UNPI contribue ainsi à compléter les données fournies à l’Observatoire CLAMEUR en fournissant des informations sur les biens gérés en direct par les bailleurs personnes physiques.

Nous insistons sur l’intérêt pour l’UNPI et donc pour vous de recueillir les références de vos locations pour enrichir la base de données de l’observatoire des loyers du parc locatif privé.
C’est en effet à partir de leur analyse que l’UNPI pourra valoriser le rêle et la place prépondérante de ce parc. 
Cet observatoire est aussi un outil de reconnaissance et de promotion des associations de propriétaires UNPI qui ont un rôle primordial à jouer pour la mise en œuvre des politiques locales de l’habitat.
Cet outil permet de justifier de l’exigence des propriétaires d’être associés et entendus dans toutes les structures locales et nationales qui traitent du logement.
Les références fournies par les bailleurs privés devenant incontournables par leur nombre pourront servir en cas de rediscussion des niveaux de loyers.
Pour toutes ces raisons, votre implication est indispensable pour l’avenir de la propriété privée.


-->Remplir la fiche CLAMEUR et nous la retourner par mail à l'adresse suivante : info@unpi.org


CLAMEUR, dont l’UNPI est membre fondateur, vient de publier sa note de conjoncture, accessible sous ce lien : http://www.clameur.fr/Dossiers-CLAMEUR


Le dossier de presse comporte quatre parties :



  • LA CONJONCTURE DU MARCHÉ LOCATIF PRIVÉ
    BILAN 2016 ET PERSPECTIVES 2017 FEVRIER 2017

  • TOP 853 DE CLAMEUR 2014 FEVRIER 2017

  • RECUEIL CLAMEUR DES 3401 VILLES FEVRIER 2017

  • RECUEIL CLAMEUR DES 1459 EPCI FEVRIER 2017


Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux : tel est l’objectif du partenariat qui a conduit l’Apagl, Ataraxia (Crédit Mutuel), Belvia Immobilier, Billon Immobilier, Bouygues Immobilier, Century 21, Crédit Foncier Immobilier, DAUCHEZ, FONCIA, Foncière Logement, Gécina, Groupama Immobilier, Habitat & Développement (SIRES), ICADE, ICF Habitat, Immo de France, Loiselet & Daigremont , le Mouvement PACT, Nexity, Oralia, Plurience, SeLoger.com, Sergic, le Groupe SNI, le SNPI, SOGEPROM, Square Habitat (Crédit Agricole), TAGERIM, l’UNIS et l’UNPI à consolider leurs observatoires. Fort actuellement de 290 000 nouvelles références de marché chaque année, cet outil unique permet maintenant de mesurer précisément les loyers des marchés locatifs privés dans 1 595 villes, regroupements de communes et pays.


Pour plus d’informations, consulter le site : http://www.clameur.fr


 




"
Club jeunes propriétaires" Unpi 33
L’Unpi 33 a le plaisir de vous annoncer la création du "Club jeunes propriétaires" suite à sa soirée de lancement « After-work" du 16 mars 2017, avec comme invité d’honneur Jean-Louis Racaud, Président National du Club Jeunes Propriétaires, et Président de l’UNPI de la Rochelle.


Un vrai début prometteur avec pas moins d’une quarantaine de personne ! 
Notre mission est de réunir, aider, conseiller, par le biais d’un espace convivial et privilégié pour les primo-accédants, les futurs investisseurs et les passionnés de l’immobilier de moins de 45 ans.
En devenant membre du "Club jeunes propriétaires, vous pourrez :
Participer aux après midi d’information Unpi33
Accéder aux services juridiques / fiscaux / techniques de Unpi33
Prendre part à nos After Work
Echanger nos expériences d’investisseurs
Profiter de rendez-vous croisés avec d’autres réseaux
Et partager de bons moments.
Un Club de jeunes fait par des jeunes pour des jeunes !
Nous mettons en place une dynamique au sein du club afin de répondre à vos attentes :
Organisation de consultations juridiques spécialement dédiées aux jeunes propriétaires avec comme référante Aurore Giraud
Evénements adaptés aux actifs après 18h (After-Work ….)
Communication numérique plus proche de vous avec Facebook, Twitter, …

Stéphanie, Laurene, Eric, Aurore
« Le Club Jeunes Propriétaires » de l’UNPI 33
 Rejoignez-nous !    www.facebook.com/equipeunpi.gironde




Hausse de la Taxe Foncière en Gironde


Retrouver sur notre page Facebook UNPI33 l’intervention de notre président Denis Jacques

au
 journal de TV7 Bordeaux du 17 octobre.


Cliquez ici pour voir 




 



IMPRIMÉS CONTRATS TYPES (HABITATION PRINCIPALE)


Nouveau  coNTRAT DE LOCATION SAISONNIÈRE


Mis à jour : mai 2016    Contrat de location saisonnière Jeu de 2 baux comprenant (une pochette avec notice explicative + deux feuillets autocopiants + deux états descriptifs).


Nouveau ETAT DES LIEUX


Mis à jour : mai 2016    Etat des lieux (système autocopiant : un exemplaire propriétaire, un exemplaire locataire)




Nouvelle garantie locative Visale


Une nouvelle garantie locative vient d’entrer en vigueur. Dénommée Visale comme visa pour logement et l’emploi, elle vise à faciliter l’accès des salariés à un logement du parc privé. Gérée par Action logement, elle est gratuite pour le bailleur. Mode d’emploi.

Voir l'analyse de l'UNPI


 




Publication de la liste des pièces exigibles
du candidat locataire ou de sa caution


Le décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015 fixant la liste des pièces justificatives pouvant être demandées au candidat à la location et à sa caution vient d’être publié au JO du 7 novembre.   Il est pris en application de l’article 22-2 de la loi du 6 juillet 1989 sur les logements loués à usage d’habitation principale. Rappelons que cet article, depuis la loi ALUR du 24 mars 2014, prévoit le principe d’une liste positive de documents que l’on peut exiger d’un candidat à la location ou de sa caution (jusqu’ici, l’article 22-2 comportait seulement une liste négative de documents interdits). Il s’applique également aux locations meublées (habitation principale).   Par ailleurs, il faut souligner que les contrevenants s’exposent désormais à une amende de 3.000 € (15.000 € pour les personnes morales).   Nous reproduisons ci-après le texte intégral du décret du 5 novembre 2015, qui est applicable dès à présent.   Ce décret prévoit deux listes de documents : la première concerne les candidats locataires (annexe I), la seconde leurs cautions (annexe II). 

En savoir +


 

 

ACTUALITÉS & ÉVÊNEMENTS

 


L' IRL actuel est celui du 4e trimestre 2017 publié par l'INSEE le 12/01/18,
sa valeur est de 126,82 soit une hausse annuelle de + 1,05 %.


L' ICC actuel est celui du 3e trimestre 2017 publié par l'INSEE le 19/12/17,
sa valeur est de 1670. soit un hausse annuelle de + 1,64
 %; une hausse triennale de + 2,64 %;
une variation sur 9 ans de + 4,77 %.


L' ILC actuel est celui du 3e trimestre 2017 publié par l'INSEE le 19/12/17,
sa valeur est de 110,78 soit une hausse annuelle de + 2,04 %

L' ILAT actuel est celui du 3e trimestre 2017 publié par l'INSEE le 19/12/17,
sa valeur est de 110,36 soit une hausse annuelle de + 1,54 %.

 

 

Chambre des Propriétaires de Bordeaux et de la Gironde
UNPI 33
7, Cours de Gourgue
33000 - BORDEAUX

Tél : 05.56.52.57.07
fax : 05.56.01.20.42 
contact@33unpi.org

Horaires d'ouverture :
de   9H 30 à 12H 00 et
de 13H 00 à 17H 30


 Info Presse

Demandez notre "Dossier Presse" en remplissant le formulaire de contact
cliquez-ici


 Publications

Pour vous aider dans vos démarches au quotidien, , notre chambre UNPI met à votre disposition de l’information.

25 Millions de Propriétaires

Revue mensuelle qui a pour vocation première la défense des propriétaires et copropriétaires privés

Guides du propriétaire

Une collection de guides pratiques qui répondent à vos préoccupations.

Imprimés & Baux

Des imprimés, rédigés par les meilleurs spécialistes qui vous apportent la sécurité juridique lors de la signature de vos contrats

Pour en savoir
plus sur nos publications

Le réseau UNPI Abonnez-vous à la Newsletter

     

 

 

 

Gestion